Conférences-débats

 
 
Vaccination, complotisme et dérives sectaires
 
Suite à l’étude de la ville de Marseille sur le sujet

Jeudi  29 juin, de  14h à 17h30
 
Cité des associations
93, La Canebière  13001 Marseille

(10 mn à pied de la gare, et desserte par métro et tram Noailles)

OBJET de la journée - La Ville de Marseille à la fois place forte de la médecine universitaire et engagée au quotidien dans de multiples politiques de santé publique, toujours attentive au débat citoyen, a voulu participer à la grande concertation nationale initiée par la Ministre de la Santé sur le thème de la vaccination. Une étude a donc été réalisée dans cette optique afin de tenter de  répondre aux différentes questions que se posent les nombreux professionnels et acteurs de santé en matière de vaccination, face à l’attitude de plus en plus réfractaire de la population, influencée par des campagnes de désinformation développant des  théories complotistes et parfois orchestrées par des groupes sectaires. L’hésitation vaccinale se développant de façon exponentielle au sein du public nous avons cherché à comprendre pourquoi, sachant que le rôle des nouveaux canaux de communication numériques semblent influer fortement les perceptions de la population en matière de compliance vaccinale.

Programme
 

14h00 – 14h15 – Introduction par le Dr Patrick Padovani, adjoint au maire de Marseille en charge de la santé et du handicap.

 

14h15 – 14h30 - Quelques profils typiques diffusant la théorie d’un complot médico-pharmaceutique : les dérives sectaires ne sont jamais loin. Didier Pachoud, président du GEMPPI, association de prévention des dérives sectaires.

 

14h30 – 15h15Peut-on vacciner contre la crédulité ? Christophe de la Roche Saint André, chercheur au CNRS, Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille, président de l’AFIS13.  

 

15h15 – 16h00 - Idéologies et vaccination : une approche géopolitique. Lucie Guimier, Docteure en Géopolitique, Institut français de géopolitique.

 

16h00 – 17h00 - La vaccination : Etat des lieux et problèmes actuels (Complotisme, dérives sectaires…). Sur la base d’une étude de la Ville de Marseille.  Alain Ghiglia , docteur en pharmacie, chef de projet Ville de Marseille Service de la santé publique et des handicapés – Voir site GEMPPI , sous « Santé et dérives sectaires ». L’étude est visible sur : https://www.gemppi.org/accueil/images/Vaccins.pdf    

 

17h00 – 17h30Conclusion. Dr Serge Blisko, président de la Miviludes Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires.(Services du Premier ministre)


       Entrée libre, mais inscription obligatoire par email  à :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   ou par téléphone 06 98 02 57 03  et  04 91 08 72 22
dans la limite des places disponibles.
 
Organisation GEMPPI :  www.gemppi.org ,  en collaboration avec la Ville de Marseille et l’AFIS  (Association Française pour l’Information Scientifique : www.afis.org)

 

 

Au programme de cette soirée spéciale "Témoins de Jéhovah" : vidéo-projection d'un témoignage, exposé et débat.
Gratuit mais prévoir chacun un mets et/ou une boisson à partager pour l'apéro après la conférence.
 
Les questions auxquelles répond le GEMPPI :
D’abord qu’est-ce qu’on appelle sectes actuellement ?
Les religions sont-elles des sectes qui ont réussi ?
Est-ce que le sectaire, c’est toujours l’autre ?
N’est-on pas sectaire de critiquer les croyances des autres ?
Finalement les sectes ne sont-elles pas un non-problème ou une gêne personnelle sans incidence sur la société ?
S’il y a des sectes à Marseille, que fait-on pour prémunir nos concitoyens ?
Comment faire la différence entre médecines parallèles et dangereuses dérives ?
Quels sont les principes des manipulations mentales utilisées dans les sectes et les groupes thérapeutiques holistiques...
Voici quelques questions auxquelles Didier Pachoud, président du Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu tente de répondre courament en s’appuyant sur une observation de plus de 26 ans du phénomène sectaire à Marseille
Les participants pourront échanger leur propre expérience
Le tout sera suivi d’un apéritif ou chacun partagera avec les autres ce qu’il a apporté.
- See more at: http://www.marseille-autrement.fr/sortie/visite/1538/1542/conference-apero-secte-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-en-hommage#sthash.oqVDiGJm.dpuf
Au programme de cette soirée spéciale "Témoins de Jéhovah" : vidéo-projection d'un témoignage, exposé et débat.
Gratuit mais prévoir chacun un mets et/ou une boisson à partager pour l'apéro après la conférence.
Les questions auxquelles répond le GEMPPI :
D’abord qu’est-ce qu’on appelle sectes actuellement ?
Les religions sont-elles des sectes qui ont réussi ?
Est-ce que le sectaire, c’est toujours l’autre ?
N’est-on pas sectaire de critiquer les croyances des autres ?
Finalement les sectes ne sont-elles pas un non-problème ou une gêne personnelle sans incidence sur la société ?
S’il y a des sectes à Marseille, que fait-on pour prémunir nos concitoyens ?
Comment faire la différence entre médecines parallèles et dangereuses dérives ?
Quels sont les principes des manipulations mentales utilisées dans les sectes et les groupes thérapeutiques holistiques...
Voici quelques questions auxquelles Didier Pachoud, président du Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu tente de répondre courament en s’appuyant sur une observation de plus de 26 ans du phénomène sectaire à Marseille
Les participants pourront échanger leur propre expérience
Le tout sera suivi d’un apéritif ou chacun partagera avec les autres ce qu’il a apporté.
 
Le GEMPPI :
Le GEMPPI est une association Marseillaise qui œuvre sur l'axe des dérives sectaires ou thérapeutiques.
Le Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu a été créé en 1988 dans un but philanthropique.
Grâce à l'information et à l'aide concrète du GEMPPI, les multiples problèmes d’ordre public, les misères et souffrances humaines, les drames familiaux qui résultent de dérives sectaires ou de thérapeutes holistiques déviants sont indiqués.
Le site du GEMPII : http://www.gemppi.org
 

Les Témoins de Jéhovah :

Les Témoins de Jéhovah forment un mouvement pré-millénariste et restaurationniste se réclamant du christianisme. Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d'Étudiants de la Bible.
En 2013, le mouvement revendique plus de 7,96 millions de membres actifs dans le monde entier. Par ailleurs, plus de 19,3 millions de personnes, pratiquants et sympathisants confondus, ont assisté à leur célébration annuelle, le « Mémorial de la mort du Christ ». La direction du mouvement est exercée par un Collège central, garant de l'ordre théocratique et de l'enseignement. Il fait éditer à cet effet par la société Watchtower de nombreuses publications, telles que les revues La Tour de garde et Réveillez-vous !
Les Témoins de Jéhovah sont connus principalement pour leur prédication de porte-à-porte et l'importance qu'ils donnent à la Bible, qu'ils considèrent comme la Parole de Dieu. De tendance pré-millénariste, ils annoncent depuis les années 1870 l'intervention imminente de Dieu dans les affaires humaines lors de la bataille d'Harmaguédon, et ont pour objectif l'établissement du Royaume de Dieu sur Terre, seule solution aux maux de l'Humanité selon eux. Selon leur doctrine, Jéhovah est le nom personnel de Dieu, et faire connaître ce nom est primordial pour eux. Ils sont aussi restaurationnistes, c'est-à-dire qu'ils croient que Dieu a restauré le véritable christianisme par leur intermédiaire. De ce fait, ils sont très critiques envers les autres religions, qui pour eux font partie de « Babylone la Grande », organisation de Satan décrite comme « l'empire mondial de la fausse religion ». Ils se veulent aussi politiquement neutres et refusent d'accomplir un service militaire.
Les Témoins de Jéhovah sont l'objet de controverses autour de leur refus des transfusions sanguines, même lorsqu'un pronostic vital est engagé, de leur isolement social et de leur gestion des affaires de pédophilie en interne.
 
- See more at: http://www.marseille-autrement.fr/sortie/visite/1538/1542/conference-apero-secte-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-en-hommage#sthash.oqVDiGJm.dpuf
Au programme de cette soirée spéciale "Témoins de Jéhovah" : vidéo-projection d'un témoignage, exposé et débat.
Gratuit mais prévoir chacun un mets et/ou une boisson à partager pour l'apéro après la conférence.
Les questions auxquelles répond le GEMPPI :
D’abord qu’est-ce qu’on appelle sectes actuellement ?
Les religions sont-elles des sectes qui ont réussi ?
Est-ce que le sectaire, c’est toujours l’autre ?
N’est-on pas sectaire de critiquer les croyances des autres ?
Finalement les sectes ne sont-elles pas un non-problème ou une gêne personnelle sans incidence sur la société ?
S’il y a des sectes à Marseille, que fait-on pour prémunir nos concitoyens ?
Comment faire la différence entre médecines parallèles et dangereuses dérives ?
Quels sont les principes des manipulations mentales utilisées dans les sectes et les groupes thérapeutiques holistiques...
Voici quelques questions auxquelles Didier Pachoud, président du Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu tente de répondre courament en s’appuyant sur une observation de plus de 26 ans du phénomène sectaire à Marseille
Les participants pourront échanger leur propre expérience
Le tout sera suivi d’un apéritif ou chacun partagera avec les autres ce qu’il a apporté.
 
Le GEMPPI :
Le GEMPPI est une association Marseillaise qui œuvre sur l'axe des dérives sectaires ou thérapeutiques.
Le Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu a été créé en 1988 dans un but philanthropique.
Grâce à l'information et à l'aide concrète du GEMPPI, les multiples problèmes d’ordre public, les misères et souffrances humaines, les drames familiaux qui résultent de dérives sectaires ou de thérapeutes holistiques déviants sont indiqués.
Le site du GEMPII : http://www.gemppi.org
 

Les Témoins de Jéhovah :

Les Témoins de Jéhovah forment un mouvement pré-millénariste et restaurationniste se réclamant du christianisme. Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d'Étudiants de la Bible.
En 2013, le mouvement revendique plus de 7,96 millions de membres actifs dans le monde entier. Par ailleurs, plus de 19,3 millions de personnes, pratiquants et sympathisants confondus, ont assisté à leur célébration annuelle, le « Mémorial de la mort du Christ ». La direction du mouvement est exercée par un Collège central, garant de l'ordre théocratique et de l'enseignement. Il fait éditer à cet effet par la société Watchtower de nombreuses publications, telles que les revues La Tour de garde et Réveillez-vous !
Les Témoins de Jéhovah sont connus principalement pour leur prédication de porte-à-porte et l'importance qu'ils donnent à la Bible, qu'ils considèrent comme la Parole de Dieu. De tendance pré-millénariste, ils annoncent depuis les années 1870 l'intervention imminente de Dieu dans les affaires humaines lors de la bataille d'Harmaguédon, et ont pour objectif l'établissement du Royaume de Dieu sur Terre, seule solution aux maux de l'Humanité selon eux. Selon leur doctrine, Jéhovah est le nom personnel de Dieu, et faire connaître ce nom est primordial pour eux. Ils sont aussi restaurationnistes, c'est-à-dire qu'ils croient que Dieu a restauré le véritable christianisme par leur intermédiaire. De ce fait, ils sont très critiques envers les autres religions, qui pour eux font partie de « Babylone la Grande », organisation de Satan décrite comme « l'empire mondial de la fausse religion ». Ils se veulent aussi politiquement neutres et refusent d'accomplir un service militaire.
Les Témoins de Jéhovah sont l'objet de controverses autour de leur refus des transfusions sanguines, même lorsqu'un pronostic vital est engagé, de leur isolement social et de leur gestion des affaires de pédophilie en interne.
 
- See more at: http://www.marseille-autrement.fr/sortie/visite/1538/1542/conference-apero-secte-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-en-hommage#sthash.oqVDiGJm.dpuf


 

Retour