DERIVES SECTAIRES ET EXTREMISME

DANS L’ISLAM

 

Si vous êtes confronté à l'islam radical , vous pouvez consulter: 

l'association des victimes de l'islam radical - Turquoise Freedom :

http://victim-islam-radical.monsite-orange.fr 

ou:

http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/

et

https://fr-fr.facebook.com/Exmuslims.of.France

 

 

Lecture proposée aux parents désirant faire réfléchir la fratrie d'un proche happé par l'extrémisme islamique

 

 

NOTES

 

Ci-dessous, quelques versets coraniques et de la Sunna évoqués dans ce livre (entre autres sujets) et à l'origine de bien des dérives sectaires perpétrées par des fondamentalistes musulmans, justement parce qu'ils font une lecture et une application littérales de leurs livres sacrés.

Traductions Kasimirsky pour le Coran et Houdas et Marçais pour les hadiths

 

Guerre sainte et conversion de force.  "Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade ; mais s’ils se convertissent… alors laissez-les tranquilles." Coran 9 : 5

 

Le statut d'apartheid des juifs et des chrétiens. "Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu...qui ne regardent pas comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux des gens du Livre qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu'à ce qu'ils payent le tribut de leurs propres mains et qu'ils soient soumis." Coran 9 : 29 (Ces préceptes sont toujours appliqués dans nombre de pays musulmans, où les juifs et les chrétiens subissent un statut discriminatoire plus ou moins marqué).

 

Tuer légalement le musulman qui abandonne sa religion.  "D’après Ibn Mas’Ud, l’Envoyé de Dieu a dit : « Il n’est permis de verser légalement le sang d’un musulman que dans trois cas : celui de l’homme marié qui commet l’adultère, celui de l’assassin qui légalement mérite la mort et celui de l’homme qui renie sa religion et se sépare de la communauté " (Hadith 87 : 6, El Bokhari,  cité aussi par Moslim).

 

Les femmes inférieures. "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes." Coran 4 : 34

 

Les femmes peuvent être battues. "Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises...Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance; vous les reléguerez dans des lits à part, vous les battrez; mais aussitôt qu'elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle..." Coran 4 : 34

 

Les femmes très majoritairement vouées à l'enfer: "Abou-Sa'id-El-Khodri a dit :"...l'Envoyé de Dieu...s'écria: ah! Troupe de femmes, faites l'aumône, car on m'a fait voir que vous formiez la majeure partie des gens de l'enfer..." Hadith 6 : 6 , El Bokhari.

 

Les femmes auraient la moitié de l’intelligence des hommes. "En quoi, reprirent-elles, O Envoyé de Dieu, consiste l'infériorité de notre intelligence et de notre religion ? Est-ce que le témoignage de la femme n'équivaut pas seulement à la moitié de celui d'un homme ? répliqua le Prophète. Certes, oui, dirent les femmes. Eh bien, ajouta le Prophète, cela tient à l'infériorité de leur intelligence. Est-ce que, aussi lorsqu'elles ont leurs menstrues, les femmes ne cessent pas de prier et de jeûner ? Certes, répliquèrent-elles. Eh bien, c'est à cause de l'infériorité de leur religion." Hadith 6.6,  El Bokhari.

 

Donc la moitié de l’héritage. « Dieu vous commande, dans le partage de vos biens entre vos enfants, de donner au fils mâle la portion de deux filles… » Coran 4 : 11

 

Mariage des fillettes. "D'après le propre témoignage de 'Aïcha, le Prophète l'épousa alors qu'elle avait 6 ans, le mariage fut consommé quand elle avait 9 ans, et elle resta avec le Prophète 9 ans." Hadith 67 : 39 , El Bokhari.

 

Le modèle du musulman est le Prophète. « Le meilleur hadith est le Livre de Dieu, la meilleure manière de se conduire est celle du Prophète, les pires choses sont les innovations ». (Hadith 96 : 2.3,  El Bokhari )

 

 

Retour