LA MACROBIOTIQUE
 
 
Dans la série : Merveilles et perles de sagesse des mouvements spirituels et des « sciences » holistiques 
 
Tiré de Découvertes sur les sectes et religions n° 87  du 01.10.2010, le trimestriel du GEMPPI
Revu le 06. 06 . 2011
 
A notre connaissance, le zen-macrobiotique n’a pas été mentionné dans la liste des sectes du rapport parlementaire de 1995 « Les sectes en France », ce qui cependant ne garantit rien et aussi parce que le dit rapport commence à dater sérieusement et qu’il n’a jamais eu la prétention d’être exhaustif.
Georges Oshawa, le fondateur de la macrobiotique a élaboré à partir des années 30, au travers de nombreux livres, une doctrine consistant à sauver le monde et les individus grâce à un régime alimentaire basé principalement sur des principes occultes, des superstitions, le plus souvent liées aux croyances et religions d’extrême orient (ce qui n’a rien de péjoratif au point de vue des croyances, toutes ont cependant quelque chose d’irrationnel) et une pincée de références bibliques propres à appâter les judéo-chrétiens occidentaux. Oshawa, auteur notamment de « Le Zen Macrobiotique ou l’art du rajeunissement et de la longévité » (Vrin 1980) présente la macrobiotique comme une panacée, paradoxalement, lui même n’a pas vécu plus longtemps que la moyenne de ses contemporains (74 ans)
Le profil fréquemment rencontré chez les sympathisants et adeptes de cette espèce de religion diététique, est de type new age (une idéologie et un mode de vie reposant sur sorte de toile de fond syncrétique à forte teneur bouddhiste, hindouiste, gnostique et néo païenne).
Le new age permet plusieurs appartenances religieuses, généralement païennes ou extrême orientales, et parfois l’appartenance à une secte. Ceci implique que dans ces milieux il est recommandé d’être vigilant vis-à-vis des personnes que l’on rencontre, y compris celles qui semblent être les plus sympathiques du monde, sans toutefois généraliser.
Concernant la macrobiotique, Oshawa et certains de ses adeptes transis nous annoncent des guérisons miraculeuses et le salut du monde en mangeant du riz et quelques autres graines
Si certains ont une interprétation modérée de cette doctrine diététique spirituelle, qui s’avère dans ce cas anodine et sans danger et peu importe les billevesées superstitieuses qu’elle porte, chacun ayant droit à sa part d’irrationnel, d’autres, croyant aveuglément les articles de foi que l’on peut trouver dans les livres du maître, pourraient se mettre dans des situations à risque notamment dans la mesure où leur état de santé ne pourrait supporter certaines carences ou absentions suite aux espoirs de guérison démesurés suscités par le discours d’Oshawa et son dénigrement de la médecine . D’autre part nous ne savons pas quel effet peut avoir sur une personne fragile psychologiquement l’affirmation d’Oshawa consistant à dire que la maladie est le signe d’une punition divine et que la personne malade est entièrement coupable et responsable de son état (C’est nous qui ajoutons quelques réflexions en italiques et dans une police de caractères différente de l’ensemble du texte ou en gras sans italiques)
 
 
Quelques exemples de dogmes anti médicaux et superstitieux tirés d’un ouvrage de Georges Oshawa :
 « Le Livre de la vie Macrobiotique », éditions J. Vrin 1985
 
(Les chiffres entre parenthèses,ou précédés de la lettre « P » indiquent les pages de référence du livre indiqué ci-dessus)
 
Si Oshawa affirme qu’en Macrobiotique on peut se permettre des écarts (P96), les vérités qu’il assène tout au long de ses ouvrages, n’incitent pas au laisser-aller. C’est peut-être aussi pour justifier certaines libertés pas toujours en harmonie avec son enseignement que le maître se permettait, sachant que ses fidèles étaient invités à l’imiter.
P18 « Je donne des consultations à beaucoup de gens. Quand ils écoutent mes expériences, et pourvu qu’ils m’imitent, ils échappent sans faute à leurs difficultés… »
Les malades méritent bien leurs souffrances
P103 « …la Macrobiotique n’est pas une prétendue méthode curative ! La Macrobiotique est celle qui donne le bonheur ! Elle n’est pas un médicament, mais une voie vers Dieu… ceux qui tombent malades sont les personnes qui ont un crime grave dans leur karma, et la maladie est la punition de Dieu…Dans le cas des enfants, ce sont les parents qui seront punis. Il n’y a pas de souffrances aussi pénibles et aussi tristes que celles des parents qui soignent leurs enfants malades. »
Divination, évidemment c’est la femme qui est en coupable de tout
P18 « …j’ai posé la question à une dame…N’avez-vous jamais été séparée de votre mari ?...Oui, je suis séparée de mon mari depuis près de 30 ans…Cette personne a mangé les nourritures choisies qui causent la séparation. Puisqu’elle a aimé les nourritures yin come le sucre, les fruits, elle est devenue frileuse, frigide…elle a été abandonnée par son mari » …
P20 « La vie d’un homme est décidée par son alimentation. La chance ou la malchance, le bonheur, le malheur…la bêtise ou la sagesse, la beauté ou la laideur… »
 
Jugement à la gueule du client, voila qui rappelle de sombres souvenirs
 
P31 « le meilleur moyen d’examiner la personnalité du futur mari… la méthode physiognomonique… l’oreille…baromètre…du destin de vie…celui qui n’a pas de lobes et surtout qui a les oreilles pointues…a quelques graves anomalies physiques ainsi que psychologiques…. »
P32   « La femme…les cheveux rouges ou frisés sont à refuser. Ce sont le symbole du malheur… »
P60 « Le bébé idéal… doit être rouge et petit. Le bébé grand et blanc est gâché et le bébé bleu est un déchet…Quand on ne voit pas macrobiotiquement l’on ne peut avoirs que de tels bébé du malheur… »
P54 « Si la mère mange habituellement plus de légumes que de céréales…de la viande fréquemment, elle aura un bébé aux oreilles de renard, pointues, petites, dont surtout les lobes sont très petits… les oreilles du malheur … les enfants qui ont des oreilles pareilles mèneront une vie malheureuse sans jamais devenir de grands hommes et quelquefois, ils deviennent des hors-la-loi …(…on peut changer de destin avec la Macrobiotique)…Les oreilles idéales sont grandes…les enfants qui ont de telles oreilles deviennent sans faute des grands hommes…seront aimés et respectés… Il est préférable que le bébé ait les cheveux clairs à la naissance. Par contre les cheveux trop foncés ou trop durs ne sont pas bons »
(Merci, pour les Africains)
 
P34 « Même quant au mariage consanguin, il n’y a pas de problème… »
P36 « Pour faire développer cette usine du bonheur…l’homme doit avant tout guider la femme du point de vue des idées… »
P45 « La maladie est une punition qu’on invite soi-même après avoir abusé ou trompé la pratique de la loi macrobiotique… Il n’y a pas d’autre moyen de donner la lumière et le bonheur à la famille qu’avec la Macrobiotique… »
P50 « …il y a beaucoup de personnes qui deviennent malades ou criminelles en mangeant en abondance des nourritures appétissantes, nutritives et luxueuses »
P86 « Tous les malheureux sont des criminels. Les malades ainsi que les ignorants, sont des criminels qui ont violé la loi de la grande nature.
P52 « l’utilisation d’appareils ou de matières anti-conceptionnelles apportent toujours des résultats tragiques. C’est par ce résultat que la plupart des douces jeunes filles auront des moustaches… »
P61 « Lorsqu’on ne pratique pas la Macrobiotique, l’enfant risque toujours d’attraper des maladies inattendues… C’est la Macrobiotique qui nous donne la sécurité, même quand des épidémies, quelle qu’en soit la sorte, menacent le monde….car la Macrobiotique prévient les maladies… « 
P61 « …la théorie de l’hérédité n’est qu’une théorie et ce n’est pas une vérité solide, ni un principe stable. Ce ne sont encore que des hypothèses ou des suppositions…dont le même exemple se voit dans l’évolutionnisme »
P62 « …cet évolutionnisme et la théorie de l’hérédité pourront être enterrés bientôt…Il est dangereux d’argumenter sur votre vie et sur votre santé avec de telles théories comme base…stérilisation des gens malades incurables… On veut faire une loi qui fasse cesser d’exister des malades mentaux épileptiques puisque la médecine moderne ignore la nourriture (l’origine de la vie), qui ne recherche que la maladie symptomatique, ne peut pas les guérir. Crime atroce dû à l’ignorance, honteux et cruel !...La théorie de l’hérédité dit qu’il faut choisir le meilleur partenaire pour se marier, afin d’avoir les meilleurs enfants…plus dangereux que le fascisme… »
P63 « Les savants disent que certaines maladies se transmettent par hérédité. C’est un dogmatisme précisément dont il n’y a pas de preuve…impudent et honteux…irraisonnable…A supposer que l’hérédité de la maladie existe, ne faut-il pas avoir honte de ne pouvoir la guérir ?... Moi qui néglige l’hérédité, je peux montrer la guérison actuelle de maladies prétendues héréditaires »
P64 « …la médecine moderne définit brièvement que tous les bébés faibles souffrent de faiblesse congénitale…Du point de vue Macrobiotique, la faiblesse congénitale provient totalement de la responsabilité de la mère , car le bébé est fait uniquement avec la nourriture que la mère absorbe pendant la grossesse. Soit la syphilis, soit la faiblesse congénitale…tout dépend de l’alimentation de la mère…la mortalité avant un an se produit par suite de la mauvaise alimentation quotidienne de la mère.  Il n’ a pas d’autre cause »
 (Pas même celle du père alcoolique ou atteint d’une maladie héréditaire ?)
 
Amen ! Avec ça Oshawa ose critiquer le dogmatisme médical
 
P65 « Les Macrobiotiques ont l’immunité contre toutes les maladies. Cette immunité ou résistance, que la médecine moderne ne connait pas encore, est créée par une alimentation correcte. Donc celui qui mange correctement n’a pas besoin de craindre la blennorragie ni la syphilis. Surtout la lutte des bébés est parfaitement assurée contre n’importe quelle maladie. » (Re-amen !)
P65 « La médecine moderne enseigne protégez les enfants contre le froid… C’est une grosse erreur »
P67 « Dieu n’admet pas qu’on devienne savant ou éminent par Héritage et il en est ainsi de la santé. La maladie est pareille, c’est ce que chacun fabrique soi-même. La maladie est un crime, c’est une punition de Dieu. Tous ceux qui sont prudents et discrets dans la vie quotidienne ne tombent jamais malades. Ils ne rencontrent jamais de mésaventures inattendues. »
P72 « Le sevrage. Il faut cesser de donner du lait vers un an…Il est idéal de ne pas donner de protéines animales jusqu’à l’âge de 15 ou 16 ans »
P75 « Au fur et à mesure que le bébé grandit, toutes sortes de maladies atroces telles que les maladies de dents, la dysenterie infantile, la diphtérie, la pneumonie, la tuberculose, surviennent. Or, les Macrobiotiques n’ont aucune crainte à avoir… A condition qu’on s’alimente correctement chaque jour, l’on échappe aux maladies vénériennes, aux maux de la grossesse… »
P79 «…Seulement, nous craignons le danger de mettre une confiance totale en la science concernant la nutrition et la physiologie ou la vie puisqu’elle est incomplète… tous les grands savants reconnaissent leurs imperfections »
P81 « …l’imperfection des critères de l’examen médical moderne qui est superficiel »
P99 « Je ne connais presque pas de maladie qui soit inguérissable par la méthode Macrobiotique. Toutes les maladies sont guéries si facilement que la guérison par cette méthode m’est très amusante…une maladie grave… pourtant elle s’améliore à une vitesse incroyable et est guérie sans retard . J’ai vu tant de maladies incurables, abandonnées par les médecins, et qui sont guéries par la Macrobiotique… »
P100 « L’ascaride est incurable d’après la médecine occidentale…jamais ne sera effacée la cause fondamentale de la maladie. Voila la fatalité de la médecine moderne. Quelle misère !... cette maladie infernale de l’ascaride est complètement guérie en une ou deux semaines si l’on pratique la macrobiotique de manière stricte… »
P111 « Dans ce sens il faut que nous soyons reconnaissants auprès de la médecine moderne qui complique les maladies, qui les aggrave de plus en plus, et qui fait payer aux malades des sommes énormes. »
P118 « Si la maladie ne guérit pas avec de telles méthodes Macrobiotiques, alors tant pis, pourquoi ne pas abandonner la guérison »
P150 « La Macrobiotique…On doit avoir la sagesse de comprendre que toutes les maladies sont guéries par cette voie et il n’y en a pas d’autre ?»
P151 «La foi en la guérison, c’est reconnaitre clairement que la Macrobiotique est la voie unique vers la santé, la beauté, la sagesse et le bonheur, et que c’est la voie unique que tout le monde doit prendre sans faute… La Macrobiotique est la voie unique éternelle…celle qui fait disparaitre toutes les souffrances de l’âme et guérit toutes les maladies du corps. »
Voici qui ressemble  à un gros mensonge ou de l’ignorance de la part de l’auteur
P165 « La médecine occidentale attache toute l’importance à la disparition du symptôme, elle ne cherche pas la cause et n’essaie jamais de remonter à la source de la vitalité »
P165 « Si l’on pratique la Macrobiotique, toutes les maladies incurables sont effacées…d’un seul coup »
Les religions ne valent plus rien et sont dépassées : devenez zen macro ?
P174 « …les cinq grandes religions de l’homme, ces religions sont devenues des momies trop anciennes… »
Toujours modeste, Oshawa quant à lui, se compare à un nouveau Jésus :
P198 « …j’ai réussi par mon enseignement de la guérison, comme le jeune Jésus qui avait eu la possibilité de diffuser son enseignement en sauvant les malades et les souffrants. »
P201 « Ma méthode d’éducation chasse toutes les méthodes habituelles  Les formes actuelles d’éducation sont non seulement inutiles mais encore nuisibles…»
On peut se poser des questions quant à l’application d’une telle éducation aux enfants
Le salut du monde nécessite un quota minimal d’adeptes, ce qui appelle le prosélytisme
P180 « S’il se trouve une telle personne (Macrobiotique) sur 10000, ce qui fait 10000 pour 100 millions, leur pays deviendra le pays de la liberté et de la paix. S’il se trouve dix de ces Etats au monde, la Paix sur la Terre sera gardée pour toujours et l’on aura vu disparaitre les atrocités, la tuerie massive…. »
Mais le quota a pourtant été déjà largement dépassé depuis plusieurs décennies et rien n’a changé ?
P196 « Ceux qui ont définitivement adopté cette méthode d’éducation nouvelle…et la pratiquent dans leur vie quotidienne sont plus d’un million à présent dans le monde… »