Temps de lecture : 8 min.

QU’EST-CE QUE LE NOUVEL AGE OU NEW AGE ?

www.gemppi.org

Les mouvements du New Age privilégient la pensée magique et s’inspirent globalement de l’hindouisme et du bouddhisme avec une pincée de religions païennes et d’, le tout présenté dans un vocabulaire occidentalisé et, plus récemment, modernisé de telle façon que les croyances se confondent avec la science. Ainsi le mot “quantique” pourrait être mieux traduit par “spirituel” dans le contexte new age, ce qui implique une confusion avec l’acception scientifique du terme. Il en est de même pour les mots « énergie, énergétique », qui évoquent un concept spirituel moniste (tout est Dieu), dont la meilleure signification dans notre culture correspondrait à l’« âme », un homonyme qui n’a rien à voir avec l’énergie sur laquelle travaillent les physiciens. Une grande proportion des groupes qui se sont trouvés dans la liste des sectes du rapport parlementaire de 1995 « les sectes en France », dans le rapport parlementaire sur les enfants dans les sectes de 2007 et dans celui de 2013 sur les sectes et la , appartiennent à cette mouvance New Age. Elle n’est pas un groupe organisé, mais plutôt une nébuleuse, une toile de fond idéologique dont les croyances sont le ferment de nombreuses sectes. Cependant, tous ces groupes ne sont pas des sectes au sens nuisible où nous l’entendons, mais presque tous ont un potentiel de dérives sectaires. Tout dépend de l’intensité de l’engagement et du niveau d’aberration des pratiques qui diffèrent d’un groupe à l’autre.

Ce genre de groupe est fréquenté par nombre de clients/patients/adeptes qui peuvent avoir plusieurs appartenances (en particuliers à des religions d’extrême ou à des succédanés, voire des sectes). Ceci signifie qu’il faut toujours rester vigilant lorsque l’on participe aux activités de formation, de développement personnel, de yoga, de , de thérapies « énergétiques, , quantiques » de tels mouvements. Les gens les plus sympathiques, parce que séducteurs, y sont assez fréquemment des adeptes de sectes qui profitent de ce “vivier” pour faire du recrutement et parfois à l’insu des organisateurs de stages et formations.

La cible type de l’opérateur dans le New Age est une personne dépendante ou désabusée, voire déprimée qui vient trouver des compensations que sa vie difficile ou de souffrances ne lui offre pas.

Notons, l’attrait des adeptes du New Age pour les médecines parallèles, holistiques, globales, spiritualistes ou qui n’ont pas de validation scientifique et qui sont mises en œuvre par des gens qui n’ont, la plupart du temps, pas de vraies compétences médicales. Certains sont aussi de véritables illuminés dogmatiques.  Ceci implique dans certains cas, malheureusement fréquents, de vrais risques pour la santé, le refus des vaccinations et des opportunités de manipulations mentales dans les prises en charges pseudo psychothérapeutiques ou spirituelles.

Certains thérapeutes new age ont causé la mort de personnes malades par incitation à retarder ou à s’abstenir de vrais soins médicaux. Ces groupes sont souvent suspicieux et même très souvent en opposition avec la médecine, la raison et la science qu’ils dénigrent en général au profit de l’intuition et du ressenti.

Nombre d’entre eux imaginent qu’un médico-pharmaceutique est à l’origine d’une escroquerie à la santé institutionnelle généralisée, quand ce n’est pas pire. Nous avons observé de nombreuses fois qu’ils se couvrent juridiquement sur leur site internet par des formules du type « démarche de mieux êtrene remplaçant pas une consultation médicale », en totale opposition avec le discours anti-médical (négation du , la chimiothérapie tue, etc.) tenu en interne. Cette défiance conspirationniste envers le “système” amène assez souvent des parents à scolariser eux-mêmes leurs enfants ou à les mettre dans des écoles dites “alternatives”, lesquelles sont parfois aux mains ou inspirées de mouvements sectaires.

Pour résumer, le ou new age est un syncrétisme de croyances plus ou moins directement inspirées de la Société théosophique fondée par HP Blavatsky il y a un siècle, reconditionné en vue d’une adaptation au marché occidental ce qui permet souvent aux leaders de cette mouvance spiritualiste de faire un business très lucratif et très onéreux (stages, séminaires, cours, formations professionnelles, livres, DVD, prestations thérapeutiques ou autres, voyages initiatiques…).

Une autre facette du marketing new age est la recherche de crédibilité en citant quantité de diplômes et parfois de titres universitaires ou plus ou moins reconnus, voire pas du tout le plus souvent, ou sans relation avec l’activité proposée. Cette crédibilité, puise des arguments dans les sciences détournées de leur contexte, les pseudo-sciences, la métaphysique ou des concepts non vérifiables.

Le vocabulaire spirituel du new age exprime des croyances le plus souvent sous des formes pseudo scientifiques ou pseudo psychologiques trompeuses, ce qui provoque beaucoup de confusion dans l’esprit des usagers mis en confiance par ce biais. Les termes « vibration, énergie, harmonisation, aura, karma, chakras, méditation, holistique, quantique… », Etc. reviennent souvent. Leurs clients sont souvent l’objet d’une catéchèse alors qu’ils s’imaginent être dans une démarche ou une « technique » de mieux être, psychologique ou thérapeutique. Le New Age permet d’avoir aussi plusieurs appartenances, plusieurs gourous, maitres, dénommés parfois « coachs de vie », avec l’émergence d’une mode pour le néo chamanisme et son corolaire : des drogues hallucinogènes prohibées en France (Ayahuasca, iboga).

Tous ces groupes ne sont pas des sectes, du moins nous ne pouvons l’affirmer faute de preuve tant ils sont groupusculaires et nombreux, mais compte tenu du profil global évoqué ci-dessus, il est nécessaire de rester très prudent lorsqu’on est tenté de s’y adonner. Nous avons observé de très nombreux cas de changement radical et soudain de personnalité, de repliement sur soi très égocentrique suite à des stages de type New Age induisant ou facilitant de ce fait des divorces, de l’endoctrinement et du relâchement dans l’éducation des enfants et parfois l’abandon inconsidéré d’un emploi rémunéré pour se livrer sans formation médicale à des activités thérapeutiques sur un marché de la santé « alternative » déjà saturé de charlatans.

Parmi les multiples problématiques inhérentes à la philosophie du Nouvel Age se trouve celle de la place de l’enfant au sein de cette mouvance. Elle est souvent centrale car l’enfant est considéré comme un élément clé par certains mouvements ou courants de pensée. Malgré les différentes dénominations utilisées pour décrire ces enfants, une seule réalité est au centre: il s’agirait d’enfants précoces en situation d’échec scolaire face à un système éducatif pas toujours apte à gérer leur différence, d’enfants hyperactifs qui éprouvent eux aussi des difficultés d’adaptation, ou encore d’enfants souffrant d’un handicap (autisme par exemple).

Les principaux marqueurs de dérives sectaires dangereuses pour les enfants sur lesquels il serait utile d’être vigilant concernant les groupes new age sont :

-Déscolarisation, où scolarisation dans des établissements hors contrat avec l’Education nationale

Refus des vaccinations obligatoires, certificats de complaisance de médecins adeptes

-Manque de soins médicaux appropriés ou retardés en cas de besoin

-Alimentation problématique pour un enfant : végétarisme, végétalisme, ou pire, pranisme (diète radicale et prolongée allant parfois jusqu’à des dommages irréversibles)

-Participation à des séances collectives de transe où l’enfant est mis en situation de confondre les croyances magiques qui lui sont inculquées avec la réalité

-L’endoctrinement

-Phobie de l’obscurité due à des discours sur le monde invisible terrifiant et omniprésent

-Marginalisation du fait d’un endoctrinement amenant à une sorte de paranoïa décrivant le monde et ceux qui le composent comme essentiellement impurs, maléfiques et infréquentables.

-Pour les enfants ayant des difficultés scolaires, psychologiques, de précocité, le concept de l’enfant Indigo ou Cristal (il y a d’autres appellations) est très répandu dans les milieux new age avec des conséquences parfois graves (Voir rapport de la Miviludes de 2010 à ce sujet)

Cependant, tous les groupes New Age ne présentent pas ces indices, mais il est à craindre que ce soit une minorité

Extraits du rapport 2010 de la Miviludes (Services du Premiers ministre) au sujet du mouvement Kryéon et des enfants indigo

Pages 83, 84

Kryéon

Lee Carroll et sa partenaire Jan Tober se présentent comme les intermédiaires d’une entité dénommée . Son message consiste à indiquer aux hommes qu’un autre mode de vie est possible, plus heureux et plus ≪ spirituel ≫. A l’ère des Poissons succédera l’ère du Verseau. Cette thématique est typique des groupes new agistes, présentant ainsi une version de l’

moins pessimiste que celle d’autres mouvances. Ainsi, Kryeon annonce de profonds changements pour 2012, qui se préparent durant les années précédentes, selon un processus de gradation : « grande transformation », puis « transition » et enfin « devenir » 102.

En outre, Lee Carroll, accompagne d’autres « canaux », répand les paroles de Kryeon, « ange du service magnétique 103 », a des personnes supposées prédisposées à les recevoir. L’objectif est de révéler le divin en elles, et de devenir un agent charge de diffuser la paix sur la terre.

Il s’appuie sur les enfants indigo 104, qui sont également les vecteurs du changement du monde d’ici a 2012. Initialement forgée par Nancy Tappe, puis reprise par Lee Carroll et Jan Tober, la théorie des enfants indigo précise que ces derniers sont dotés d’une aura de couleur bleu indigo. Souvent atypiques dans leur comportement, ces enfants aux comportements hors des normes traditionnelles, donc réputes difficiles, notamment en ce qui concerne la scolarité, seraient les « semences d’étoiles » de l’avenir.

Selon ce mouvement, ces enfants justifient une éducation spéciale, voire une technique particulière de détection fondée sur l’EMF Balancing Technique (technique d’harmonisation du champ électromagnétique humain).

Les pouvoirs publics ont été alertés, dans la première décennie du XXIe siècle, sur les risques générés par la théorie des enfants indigo, notamment en milieu hospitalier ou scolaire. On assiste aussi à une remise en cause des concepts scientifiques, puisque les maladies seraient guéries par la simple imposition des mains et par la seule puissance des énergies. Enfin, il serait à craindre chez les membres de ce mouvement de possibles changements brutaux de comportement, des déstabilisations de l’individu et de la famille, voire une rupture avec la réalité du monde pour ne se consacrer dans sa vie future qu’a la seule croyance importante : l’arrivée d’entités cosmiques favorisant un changement d’ère.

« Alors la planète subira de grands bouleversements à deux niveaux : mutations humaines et arrivée d’extraterrestres sur la Terre. Une nouvelle race humaine naîtra grâce aux enfants indigo (enfants, anges, extraterrestres) qui marqueront le début d’une nouvelle génération, car leur ADN est différent de celui des autres hommes. Ils posséderont les capacités et potentialités de transformer la terre complètement. À partir de 2012, des humains vibrant à une fréquence élevée et dotés d’ailes seront en mesure de créer des miracles sur la Terre.

Les “semences d’étoiles”, sortes d’êtres évolués, arriveront alors d’autres planètes, d’un autre système solaire ou d’une autre galaxie et agiront comme une intervention divine au nom de la Fédération galactique, des hiérarchies spirituelles, des Élohims 105

et des maîtres du temps. Les enfants indigo seront prêts à cette nouvelle énergie et à cette

mission : ce sont les nouveaux guerriers de lumière 106. »

102 – www.bibliographe.com/Kryeon/2011-devenir.html, consulte le 6 avril 2011.

103 – Ibid.

104 – Les enfants indigo ont fait l’objet d’une étude dans le Rapport 2009 de la Miviludes ; l’EMF Balancing

technique a été présentée dans le Rapport 2006 de la Miviludes.

105 – Terme employé également chez les raëliens.

106 – www.prevensectes.com/kryeon2.htm

Partagez cet article :